Fabrice NEJIN : “J’ai quitté la finance pour vivre de ma passion” – SLS au travers des yeux d’un manager sportif

Fabrice NEJIN, manager sportif dans le basketball et président du club du Plessis-Robinson Basket (92) est, avant tout, un sportif passionné de basket. Il nous a fait l’honneur de répondre à nos questions après que Social Live Sports lui ai présenté son projet et les valeurs qu’il porte.

Pourrais-tu nous parler de toi brièvement ?

Originaire de Guadeloupe, j’ai fait des études en économie et finances.

Après 10 ans dans la finance de marché, j’ai créé la société FlyHigh Communication afin d’accompagner des sportifs de haut niveau vers l’excellence. Nous organisons également des stages, des événements etc…

Fabrice, tu connais le projet SLS et les valeurs que nous portons. Qu’en penses-tu?

SLS est un super projet innovant.


 “Just do it“

Fabrice Néjin


SLS veut donner de la visibilité aux clubs et surtout aux jeunes joueurs. En ta qualité de manager et président du club de basket-ball de Plessis-Robinson (BCPR), serais-tu susceptible d’être attiré par ce projet pour dénicher de nouveaux talents ?

Je pense que tout support visuel est toujours un plus afin de se faire une idée sur un joueur.

Comment concilies-tu tes deux carrières ?

C’est une question d’organisation. Et être bien entouré n’est pas négligeable.


 “Ne jamais rien lâcher“

“No pain, no gain”

FABRICE NEJIN


Quelles études faut-il suivre pour devenir manager sportif dans le basket-ball ?

Il y a de plus en plus d’écoles qui forment au métier de manager sportif.

Depuis combien de temps es-tu manager sportif ?

Depuis plus de 10 ans. Mon meilleur souvenir a été le Skills & Challenge 2010 avec Rodrigue BEAUBOIS comme parrain et la présence de Rick CARLISLE.

(de gauche à droite : Fabrice NEJIN, Rick CARLISLE, Mike SAMAR et Rodrigue BEAUBOIS)
Skills & Challenge 2010 – FLYHIGH COMMUNICATION

Comment as-tu découvert la plupart de tes joueurs et comment as-tu constitué ton réseau ?

J’ai toujours été dans le milieu étant ancien basketteur et c’est tout naturellement que cela s’est fait.

Notre plate-forme, si elle te convient, la conseillerais-tu à d’autres managers ou d’autres clubs sportifs ?

Oui, bien sûr !

Tu travailles ou a travaillé avec plusieurs joueurs pros tels que Mickaël GÉLABALE (Elan Sportif Chalonnais), Jessie BÉGARIN (Champagne Châlons-Reims Basket, CCRB), Rodrigue BEAUBOIS (Anadolu Efes Istanbul), Stéphane GOMBAULD (ex ADA Blois, meilleur joueur de pro B de la saison 2019-2020), en es-tu fier ?

Je ne parlerais pas de fierté ; j’ai quitté le domaine de la finance pour faire quelque chose que j’aime. C’est une passion qui, au fil du temps, est devenue un métier. 

Mon engagement n’est pas différent en fonction du CV du client.

Nous te connaissons et savons que tu es réservé d’où le piège de cette question. Prends-tu part au succès de tes joueurs ?

À la base, FlyHigh Communication, la société de management sportif que je dirige, existe pour aider les clients à réussir, à se surpasser et atteindre les objectifs.

Donc, c’est toujours gratifiant.

Pour toi, le bon manager est-il celui qui se montre ou celui qui sait rester dans l’ombre de ses joueurs ?

Le bon manager est celui qui sait identifier les besoins de ses clients et trouve les solutions aux éventuels problèmes.

Chaque manager a son réseau, le tien est solide. Que conseillerais-tu à un jeune qui souhaiterait se lancer dans ta profession ?

Mon conseil : Être très patient et croire en ce qu’il souhaite faire.

Nous allons parler des jeunes amateurs car tu n’accompagnes pas que des professionnels, pourrais-tu nous en dire plus sur ta façon de les repérer ?

Bien souvent, ils viennent à moi par le bouche-à-oreille. Sinon, leurs entraîneurs me contactent.

SLS a compris que l’avenir est aux jeunes joueurs, quels conseils pourrais-tu leur prodiguer ?

Toujours les mêmes : Être sérieux, se donner les moyens et bien s’entourer. 

Le dernier point étant tout aussi important que les deux autres car, hélas, les sportifs en échec le sont à cause de leur cercle proche.

Propos recueillis par Social Live Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut